Chaussettes de contention : comment bien les choisir ?

Chaussettes de contention

Plus qu’un simple accessoire vestimentaire, la chaussette de contention est avant tout un dispositif médical. En effet, elle est destinée à traiter une pathologie bien précise, les varices et l’insuffisance veineuse, dont souffre un tiers de la population. Il est donc primordial de choisir les chaussettes de contention avec soin. Pour vous aider dans votre choix, voici ce que vous devez savoir sur les chaussettes de contention.

Chaussettes de contention : un large choix disponible maintenant sur le marché !

Les chaussettes de contention d’aujourd’hui ont peu de choses en commun avec celles du passé. Effectivement, d’énormes progrès ont été effectués en la matière. Des fabricants ont redoublé d’efforts afin de proposer des bas à la fois élégants et pratiques. Ainsi, il existe des chaussettes de contention aux différents styles suivant l’usage. Il y a les bas épais ou fins, bas opaques ou transparents, bas colorés pour le sport tel que la course à pied, etc. De plus, des améliorations ont été apportées au niveau de la qualité des matériaux utilisés. Certaines chaussettes de contention permettent une réduction de la chaleur et une meilleure évacuation de l’humidité. Il vous suffit donc de choisir en fonction de vos besoins. Vous pouvez préserver parfaitement votre santé sans sacrifier votre élégance grâce à un large choix de collant de contention ou de chaussette confortables et esthétiques. D’ailleurs, n’hésitez pas à visiter masante-moncorps.fr pour trouver des conseils et des bons produits pour les pathologies veineuses.

Quelle classe de contention choisir ?

Les classes de contention définissent les forces de compression exercée sur la jambe. En fonction de l’insuffisance de la veine, il existe quatre classes de contention. Il est essentiel de sélectionner une classe de contention adaptée à vos besoins et à vos troubles veineux si vous choisissez vous-même vos chaussettes ou collant de contention. En fait, plus la classe est élevée, et plus la compression exercée sur vos jambes sera importante. Ainsi, les classes de compression les plus élevées sont réservées au traitement des maladies veineuses évoluées et graves. Elles ne doivent pas donc être utilisées à la légère en raison de la possibilité d’aggraver ou de provoquer certains troubles. Les chaussettes et les collants de contention qui appartiennent aux classes 3 et 4 ont alors une pression très importante. Ils ne sont utilisés que dans les maladies extrêmes ou après une intervention chirurgicale qui implique des risques de complications veineuses et/ou un alitement. Il est important de demander l’avis de votre Phlébologue ou médecin de famille pour déterminer quel degré de contention est meilleur pour vous.

Quelle taille de chaussette de contention pour vous ?

Vous devez vous référer à la charte de mesures du fabricant pour savoir la taille précise des chaussettes de contention qui vous convient. Il est crucial de savoir que chaque fabricant a une charte de mesures différentes. Cependant, il est possible qu’aucune taille de chaussette de contention ne vous corresponde dans la charte de mesure. Dans cette situation, il est nécessaire de choisir des chaussettes sur mesure. Pour déterminer la taille idéale, vous devez considérer la circonférence de votre mollet, de votre cheville et le cas échéant de votre cuisse. Également, vous devez tenir compte de la taille de votre pied et de la longueur de votre jambe. Toutes ces différentes mesures sont en fait indispensables pour avoir des chaussettes réellement adaptées à votre morphologie. Mais quelles chaussettes devez-vous choisir si vous êtes entre deux tailles ? Vous devez pour cela prioriser la taille de la cheville. En effet, il arrive fréquemment que le pied soit plus grand ou, au contraire, plus petit. Néanmoins, la clé d’un port efficace pour une chaussette de contention est la compression sur la cheville.

Quelle matière préférer ?

En réalité, les chaussettes de contention de marques réputées sont toutes des produits de qualité médicale, quel que soit le matériel. D’ailleurs, veillez à ne pas choisir un équipement de qualité inférieure qui ne remplit pas sa fonction première lorsque vous achetez un accessoire qui pourrait avoir une incidence directe sur votre santé. Il est conseillé de faire confiance à des marques reconnues et fiables pour leur qualité. Vous pouvez y choisir parmi de nombreuses variations de chaussettes. Pour les personnes qui transpirent beaucoup, les matières naturelles comme la soie, le coton et le lin sont les plus adaptées. Elles conviennent aussi aux peaux sensibles, bien qu’elles soient opaques. En vertu de leurs propriétés hypoallergéniques et thermorégulatrices, l’utilisation de fibres naturelles apporte légèreté et fraîcheur à vos jambes tout en gardant vos pieds au sec. Ils conviennent donc parfaitement pour un usage quotidien. Si vous voulez porter des chaussettes ou un collant de contention sans que personne le remarque, privilégiez ceux qui sont transparents et fins. Le voile transparent contient particulièrement de la fibre de polyamide très fine. Cela ajoute de l’élégance et donne un effet satiné sur la jambe. Aussi, ils sont résistants et flexibles tout en étant faciles à laver.

Les meilleurs compléments alimentaires pour une digestion difficile
Aide à la marche : trouver une boutique en ligne spécialisée en vente de matériel et accessoires